Aix-Dunkerque, 27-27… égalité rageante… des deux cotés !

par | Nov 11, 2015

Rageant le mot est faible quand on mène de deux points à quelques minutes de la fin coté Aixois et du coté des Nordistesquand on a mené de +6 points avant de se faire rattraper et dépasser… Un point partout mais pas la balle au centre, car si l’opération est plutôt positive du coté des hommes de Marc Wiltberger qui s’éloignent aux points du bas de classement, elle l’est moins pour ceux de Patrick Cazal qui stagnent dans le milieu de tableau…

Encore une fois à guichets fermés, le Val de l’Arc est empli de jeunes en ce jour férié, présence familiale facilité par l’avancée de l’horaire du match à 18h00. La mascotte du Pauc est gonflée à bloc, les pom-pom girls sont prêtes, les joueurs peuvent faire leur entrée sous les ovations du public qui s’accentuent à l’arrivée du Capitaine Jérôme Fernandez sélectionné pour le Hand Star Game tout comme Pierre Soudry de Dunkerque,

Jérôme Fernandez pendant un temps mort - Aix contre Dunkerque

 Dunkerque ouvre le score après presque 3 minutes de jeu et quelques pertes de balles des deux cotés mais le but de Kornel Nagy est vite effacé d’un penalty concrétisé par le jeune Gabriel Loesch, qui finira sur un 100% (4/4) en fin de rencontre. Entre défenses solides et pertes de balles, Dunkerque prend l’avantage avec un doublé de Nagy qui permet à ses coéquipiers de faire un break dès la 9ème minute (1-3). Vincent Thouvenot se heurte à William Annotel, Baptiste Butto agrandit le break (1-4). Mais le « minot » Aymeric Minne rattrape sa perte de balle précédente et Aix reprend un petit point (2-4). Malheureusement, ça cafouille trop du coté du Pauc et les hommes de Patrick Cazal prennent le large profitant des tirs ratés, pertes de balles et aidés par les arrêts de leur portier passent à +6 (3-9) à la 17ème minute. L’entrée du Capitaine Jérôme Fernandez ne change rien dans un premier temps. Il faut dire qu’Annotel fait un carton et ni le Grand Fernand ni Luc Tobie n’arrivent à trouver la faille. Seul Gabriel Loesch trouve comment le déjouer par deux fois permettant à ses coéquipiers de ne pas plonger (5-10) mais la distance semble si grande à rattraper, il reste un peu moins de 8 minutes et l’écart de ne se réduit pas (6-12). Marc Wiltberger pose alors son temps mort et si Fernandez se fait contrer, Minne trouve la lucarne suivi de près par Vincent Vially sur une superbe passe décisive de son Capitaine (8-12). Au tour de Patrick Cazal de prendre son temps mort mais se sera le Capitaine Fernandez qui marquera pour conclure une belle suite de 3-0 (9-12) pour Aix qui revient à 3 points. Petite course poursuite en fin de première mi-temps mais pas de changement dans la distance, Dunkerque tournera à +3 (12-15)

Jérôme Fernandez - Match Aix contre DunkerqueAlexandre Demaille dans les buts Dunkerquois fera une entrée remarquée en arrêtant dès les premières minutes le tir de Jérôme Fernandez. Marko Mamic en profitera pour marquer. Deuxième arrêt de Demaille toujours sur Fernandez mais Minne concrétise et s’offre même un doublé qui remet ses coéquipiers à deux longueurs (14-16) au bout de 3 minutes dans cette deuxième partie. Dunkerque commence à perdre pied et surtout des balles ; profitant de ce léger trou d’air Mathieu Ong ramène Aix à un point (15-16). Mais si les provençaux tentent, les hommes du nord résistent et rendent coup pour coup aidés par Demaille qui bloque les jeunes Minne et Thouvenot même s’il ne peut rien contre les penaltys de Loesch. Quand Dunkerque reprend 3 longueurs d’avance à la 42ème (18-21), Marc Wiltberger pose son temps mort, de suite concrétisé par son Capitaine (19-21) et Ong (20-21). Il faut attendre la 46ème pour voir le but de Loesch qui met ses coéquipiers à égalité pour la première fois du match (22-22). Patrick Cazal pose alors son temps mort mais la perte de balle de Pierre Soudry, l’arrêt de Öle Erevik sur le même Soudry suivi par la faute de Florian Billant qui offre un penalty à Loesch et les Aixois passent devant (23-22). Il reste un peu plus de 10 minutes et le Val de l’Arc se prend à espérer, pousse son équipe sous les encouragements du speaker. Mais la défense dunkerquoise est sanglante, Luc Tobie en fait les frais et Julian Emonet transforme (23-23). Deux pertes de balles plus loin, un but du jeune Loesch suivi de celui d’Iosu Goni Leoz et les hommes de Wiltberger font un premier break (25-23), il reste 10 minutes… Rattrapés, ils arrivent à refaire un deuxième break 4 minutes plus tard grâce à leur Capitaine Jérôme Fernandez (27-24). Alors même si Soudry fait recoller au score (27-25). Le public est derrière son équipe, debout dans les tribunes, les poussant au maximum mais Tobie est contré, Soudry en profite, il ne reste qu’une minute et plus qu’un point d’avance (27-26). Malheureusement la perte de balle de Minne sera profitable à Nicolas Nieto qui fait revenir tout le monde à égalité (27-27). Le Val de l’Arc va exploser… il ne reste que 9 secondes alors quand Annotel fait l’arrêt qu’il faut sur Ong, le Val de l’Arc s’écoule…

Jérôme Fernandez lors du match Aix contre TremblayMauvaise pioche pour Dunkerque qui repart avec un seul point sur les deux espérés, les laissant au niveau de ses deux prochains adversaires, à la maison face à Chambéry et en déplacement à Nantes. Pour Aix, au contraire, ce point l’éloigne des deux derniers au classement, les rapprochant au point du milieu de tableau. Ils devront cependant concrétiser le début de rébellion et de rage entraperçu ce soir face à Dunkerque lors de leurs prochaines rencontres, deux derbys, le premier à Saint-Raphaël puis lors de la réception de Nîmes la semaine suivante. A suivre…

 

Miss K.

 

 


Les réactions d’après match au micro du Pauc :
Gabriel Loesch, Marc Wiltberger et Patrick Cazal


[Interview] Les réactions après PAUC-USDK par paysdaixhandball

 

Statistiques Pauc :
Gardien : CAPPELLE ROBIN : 1/16 dont p. 1/5 (6,25%) – EREVIK ÖLE : 8/20 dont p. 0/0 (40%)
Joueurs : ONG MATTHIEU : 2/3 – GONI LEOZ IOSU : 2/5 –  GUARDIOLA ISAIAS : 1/1 – LOESCH GABRIEL : 7/9 dont 4/4 p. – FERNANDEZ JÉRÔME : 5/12 –KONAN KARL OLIVIER : 0/0 – ROSSI SÉBASTIEN : 1/1 – TOBIE LUC : 2/11 – THOUVENOT VINCENT : 0/2 – MINNE AYMERIC : 6/10 – VIALLY VINCENT : 1/1 – GERARD YVAN : 0/0.

Statistiques Usdk :
Gardiens : DEMAILLE ALEXANDRE : 4/13 dt 0/1 p. (30,77%) – ANNOTEL WILLIAM : 14/32 dt 0/3 p. (43,75%)
Joueurs : BILLANT FLORIAN : 1/2 – AFGOUR BENJAMIN : 3/4 – LAMON BASTIEN : 1/2 – NAGY KORNÉL : 5/8 – VEJIN PREDAG : 0/0 – MAMIC MARKO : 4/6 – SOUDRY PIERRE : 6/8 – EMONET JULIAN : 1/2 dt 1/1 p. – BELLO VINCENT : 0/0 – GROCAUT MICKAEL : 0/0 – NIETO NICOLAS : 3/3 – BUTTO BAPTISTE : 3/5 dont ¾ p.

 

Envie de suivre toute l'actualité sur Jérôme Fernandez ?!?

Et pour être au courant de la parution des derniers articles…