Aix-Psg, défaite du Pauc 25-35… mais pas si mal pour une mission impossible!

par | Oct 14, 2015

La mission était quasi impossible pour le Pauc avec Luc Tobie, Joan Saubich, Juan Andreu et Vladica Stojanovic à l’infirmerie face à la pléiade de Stars du Psg Handball. Alors oui, forcément, les parisiens ont de suite pris le dessus face à une équipe d’Aix-en-Provence toujours en construction et qui a fait appel pour ce match aux jeunes, Gabriel Loesch, Sébastien Rossi, Karl-Olivier Konan et le fraîchement débarqué, Aymeric Minne. Malgré tout, cette équipe, mené par son Capitaine Jérôme Fernandez, toujours autant présent tant sur le terrain que sur le banc à distribuer conseils et encouragements, monte en puissance au fil des rencontres et a su montrer de belles actions hier soir pendant la rencontre. Ils n’ont pas à rougir du résultat final avec « seulement » -10 points [25-35], ce qui est un moindre mal face au cador parisien qui tient toujours la tête du championnat avec un sans faute. Mais QUI pourra bien les faire tomber…

J. Fernandez lors du match Aix-Psg du 14 octobre 2015

 

Dans un Val de l’Arc blindé de monde, l’entrée des joueurs du Psg entre une haie de Pom-Pom Girls donne le ton de la hauteur de l’événement. Il faut dire que le retour au Val de l’Arc du Psg signifie pour les Aixois de voir une superbe équipe de stars internationales et de l’équipe de France mais surtout de revoir, toujours avec plaisir, les frères Karabatic qui entrent sur le terrain sous les ovations du public. Puis les Aixois, le Capitaine Jérôme Fernandez en tête, débarquent sous une pluie d’applaudissement et le public debout dans les tribunes pendant que le trombinoscope défile sur l’écran géant. Le ton est donné, la soirée de Gala peut démarrer.

Dès le début, le Psg indique la marche à suivre et à peine le score égalisé à 1 partout par Jérôme Fernandez, les Parisiens prennent a tête qu’ils ne quitteront plus de la rencontre. Les pertes de balle s’enchainent un peu trop en ce début de première mi-temps et les hommes de Noka Serdarusic creusent l’écart de suite, aidé par une défense bien en place et un Titi Omeyer au mieux de sa forme qui contrent les tirs de Fernandez et de Minne. Luc Abalo en profite et marque sur une belle contre attaque, nous ne sommes qu’à la 5ème minute et le score en est déjà à [2-5]. A défaut de son habituel pivot, Andreu, le Capitaine trouve Jérémie Courtois pour se rapprocher au score mais la machine à but, Mikkel Hansen, s’est mise en marche, il terminera avec un sans faute, 10/10 ! Ajoutez une pincée de Nikola Karabatic et nous somme déjà à 4-8 au bout de 10 minutes. L’écart se creuse petit à petit sous les coups parisiens et malgré la belle prestation d’Aymeric Minne, les Aixois tourneront avec -5 et un dernier but de Pierre Marche sur une passe décisive de Jérôme Fernandez [14-19].

Jérôme Fernandez lors du match Aix-Paris du 14 octobre 2015

 

Au retour, si Isaias Guadiola prend le premier but de la seconde mi-temps, Nikola Karabatic remet de suite en ordre de marche son équipe avec deux réalisations permettant aux Parisiens de reprendre de la distance à la 35ème minute [15-22]. Nouvelle passe décisive de Jérôme Fernandez pour Jérémie Courtois, Aymeric Minne y met du sien mais l’écart reste le même [17-24] à 20 minutes de la fin du match. A +8 [18-26] et à moins d’un quart d’heure de la fin, Marc Wiltberger pose son temps mort pour essayer de stopper l’hémorragie mais Thierry Omeyer veille au grain dans ses buts et rien n’y fait, les Aixois sont impuissants à remonter au score, le deuxième temps mort n’aura pas plus d’effet. A moins de 3 minutes de la fin, Mikkel Hansen plante son 10ème but qui fera un +10 [24-34]. Jérôme Fernandez tentera de réduire l’écart [25-34] sous les ovations du public mais le dernier boulet viendra d’Igor Vori, les deux dernières tentatives d’Yvan Gérard seront stoppées par le grand Omeyer, qui finira avec 19 arrêts (43%)Score final [25-35].

Les Aixois ont perdus mais ont été plus que félicité par leur public auprès de qui ils ont tenu à faire leur tour d’honneur habituel. Nombreuses et nombreux étaient celles et ceux qui les attendaient au bord du terrain pour les remercier de leur match. Cette équipe progresse de jour en jour. A suivre et à surveiller, leurs prochaines prestations à l’extérieur face aux Irréductibles Cessonnais et à Ivry, deux rencontres sur lesquelles ils peuvent prétendre à récupérer 2 points, voire 3 si ce n’est 4 avant de donner rendez-vous au Val de l’Arc à son fidèle public le 11 novembre pour la réception de Dunkerque. Les Parisiens poursuivent leur sans faute, que dire si ce n’est que Luka, Niko et Noka étaient un peu « chez eux » hier, leurs sourires avant et après le match en disaient long et ils ont répondus présent entre photos et autographes pour leur « anciens » supporters. Une belle soirée Handball comme nous les aimons tous.

 

Jérôme Fernandez avant la rencontre de la Coupe de la Ligue le 26 août 2015Les confidences de Capitaine Jérôme Fernandez :

Juste avant la rencontre, mon Champion m’avait confié qu’il espérait faire mieux que le match de préparation au Val de l’Arc en Août où le Psg avait « sèchement » battu Aix sur le score de [22-45], promesse tenue, avec au final, 10 buts de moins encaissé et un écart réduit de 23 à 10 ! Après le match, assez satisfait de leur prestation face au premier du championnat, il m’a confirmé que l’équipe était en progression constante et que les prochaines rencontres seraient importantes. Qu’il espérait un bon résultat à Cesson et une victoire à Ivry, ce qui leur permettrait de préparer avec confiance la réception de Dunkerque le 11 novembre prochain…

 

Miss K.

Statistiques Pauc :
Gardien : CAPPELLE ROBIN : 2/20 dont p. 0/1 (10,00%) – EREVIK ÖLE : 5/22 dont p. 0/1 (22,73%)
Joueurs : ONG MATTHIEU : 0/0 – GONI LEOZ IOSU : 3/8 –  GUARDIOLA ISAIAS : 3/7 – LOESCH GABRIEL : 3/5 dont 2/2 p. – COURTOIS JÉRÉMIE : 2/2 – FERNANDEZ JÉRÔME : 5/13 dont 2/3 p. – MARCHE PIERRE : 1/2 – KONAN KARL OLIVIER : 1/1 – ROSSI SÉBASTIEN : 0/0 – MINNE AYMERIC : 6/9 – VIALLY VINCENT : 0/1 – GERARD YVAN : 1/4.

Statistiques Psg Handball
Gardiens : ANNONAY PATRICE : 0/0 – OMEYER THIERRY : 19/44 dt 1/5 p. (43,18%)
Joueurs : MELIC FAHRUDIN : 3/3 – MOLLGAARD HENRIK : 0/0 – VORI IGOR : 2/2 – KOUNKOUD BENOIT : 0/2 – BARACHET XAVIER : 4/7 – ABALO LUC : 4/6 – KARABATIC LUKA : 0/1 – HANSEN  MIKKEL : 10/10 dont 2/2 p. – NARCISSE DANIEL 2/6 – ONUFRIYENKO SERGIY : 2/2 – KARABATIC NIKOLA : 5/5 – M’TIMA JEFFREY : 3/3.

Envie de suivre toute l'actualité sur Jérôme Fernandez ?!?

Et pour être au courant de la parution des derniers articles…