L’appel de notre grand Raphaël aurait-il été entendu ? Le Palais des Sports Krakowski était méconnaissable vendredi dernier. Le public varois a-t-il enfin compris qu’une équipe a besoin de son 8ème homme pour gagner. Je l’espère, en tout cas l’ambiance dans les tribunes était au rendez-vous. Mais sur le terrain également…

A chaque match son homme fort, après Raph’ et Auré, ce match était celui de Morten… et hasard, c’était également son anniversaire 

Si la première mi-temps est maîtrisée par St-Raph’, le problème récurent est toujours ce repli défensif trop, beaucoup trop long…
Heureusement que Slavisa avait décidé de fermer la porte… et avec 10 arrêts à son compteur, Micha a été l’un des artisans de cette mi-temps permettant à St-Raph’ de compter jusqu’à 7 buts d’avance et de tourner en tête avec un + 4 (20-16)

De retour des vestiaires, c’est Kévin (Bonnefoi) qui prend possession des cages de St-Raph’ mais le binôme de Micha n’est pas dedans en début de 2ème mi-temps… Par contre, et comme tout bon gardien, il assurera le job en 2ème partie aux moments décisifs.
En effet, profitant de ce léger moment de faiblesse, Selestat revient au score jusqu’à égaliser mais St-Raph se ressaisi, Kévin commence à faire ses arrêts… la machine est lancé pour terminer par une victoire 36 – 33 et une « ola » des joueurs remerciant leur public…

En résumé, St-Raph’ a encore du boulot non pas en défense placée, laquelle est solide mais dans ses replis, le coup de la chasuble paraît maîtrisé… et entre nos « serial » butteurs et notre trio de gardiens, le prochain match semble à leur portée même si jouer Cesson chez eux n’est jamais facile…

Il faudrait pourtant prendre ces deux points car le match suivant n’est rien d’autre que la réception du Psg. Toulouse a réussi à leur tenir tête à domicile, je croise les doigts pour que St-Raph’ fasse de même.

Ceci n’étant que mon ressenti, comme toujours 

Je n’y serai malheureusement pas, n’ayant toujours pas le don d’ubiquité car ce soir là je serai à Toulouse pour supporter mes Fenix  

 A bientôt !