Une semaine déjà! Déjà une semaine…

Retour sur cette quinzaine remplie de surprises, de belles actions, de déceptions également mais au final, des garçons heureux, qui nous ont une fois de plus embarqué dans leurs délires mais surtout emmené au sommet de leur art… et de l’Europe…

Gardien : Absence temporaire de notre Titi national, 2 « jeunes » recrues doivent alors relever le défi dans le Tour Préliminaire. L’un a réussi, l’autre… pas… Cyril Dumoulin a répondu présent dès le 1er match remplaçant en deuxième mi-temps un Vincent Gérard quelque peu défaillant… gagnant ainsi sa place de « second » et créant la fameuse osmose nécessaire pour aider l’équipe à gagner lorsque Thierry Omeyer à réintégré ses cages, et ce, pour notre plus grand plaisir…

Ailier Gauche : Le duo Michaël Guigou et Samuel Honrubia…. nos deux ailiers ont répondu présent pendant toute la durée de la compétition…. avec quelques « Kung Fu » dont celui avec Valentin Porte en fin de 1ère mi-temps. Juste le plaisir de retrouver un Micka enfin en pleine forme, toujours aussi talentueux et un Samy toujours aussi rapide en contre attaque… une vraie formule 1 😉

Ailier Droit : Avec le fameux bras élastique de notre Lucio national, forcément Gullaume Joli s’est retrouvé avec peu de temps de jeu mais a assuré comme toujours ses tirs de penalties en alternance avec Micka. Quand à Luc Abalo… l’artiste du groupe, il nous a offert un festival du buts, roucoulettes et autres tirs, son corps dessinant dans l’air des arabesques plus folles les unes que les autres, nous régalant de ses positions aériennes… Lucio quoi…

Pivots : Luka Karabatic ayant été utilisé quasiment qu’en défense, beaucoup ont enfin découvert l’efficacité redoutable et froide d’Igor Anic, la technique de ce pivot de 26 ans, jouant à Cesson vient contrebalancer mais compléter à merveille la folie & les positions de tirs toujours autant inédites de Cédric Sorhaindo. Avec Tchouf, c’est…soit ça rentre, soit… Jets de 7 mètres obtenus 😉

Arrière Gauche : William Accambray & Mathieu Grébille n’ont guère eu de temps de jeu, le poste étant souvent occupé par un Nikola Karabatic, flamboyant, au pic de sa forme jusqu’en demi-finale où forcément il a légèrement manqué de carburant. Mais sa volonté n’a jamais baissé jusqu’à la fin… Mathieu a su prendre le peu de temps qui lui a été accordé pour faire parler sa puissance, allant jusqu’à lancer un vrai boulet de canon à 126 km/h. Mon seul regret est réellement William qui n’a pas su lâcher ses tirs, malgré tout le talent qu’on lui connait…

Arrière Droit : Personne ne l’attendait aussi efficace sur ce poste… sauf forcément, ses supporters toulousains et ses amis… le talent et l’efficacité de Valentin Porte ont enfin éclaté au grand jour… Il aura quand même fallut attendre le Tour Principal et l’atténuation de son hématome au fessiers pour que le grand public découvre ce « minot » de 23 ans… Inutile de vous dire combien je suis fière de lui! En attendant, pour passer le 1er tour, Kevynn Knyokas a été excellent sur le 1er match mais telle une allumette s’est rapidement éteint laissant le « pompier de service »  Jérôme Fernandez prendre le poste à son compte comme souvent 😉

Demi-centre : Daniel Narcisse nous l’a fait à la « Diesel »…. mais c’est aussi la marque des « grands » d’être au max au moment où… Alors « Air France » Narcisse à pris son temps pour décoller mais nous a régalé en finale… Quand au petit jeune, Kentin Mahé, en phase d’apprentissage, il a du enregistrer un max pour l’avenir…

The last but not the least… Tous les surnoms lui ont été attribués, « Pompier de service » « Remplaçant de luxe », « Joker de luxe », il est surtout le Capitaine emblématique de ce groupe métissé de générations, il en est le lien, assurant la transmission du savoir… sérieusement mais également avec tout l’humour que nous lui connaissons… Il a répondu présent, à chaque fois et à tous les postes arrières ainsi qu’en deuxième pivot, alignant buts (1418 en 368 sélections) et passes décisives. Jérôme Fernandez a ainsi mené cette magnifique équipe de France au sommet de l’Europe une 3ème fois avec Monsieur Claude Onesta et tout le staff 😉

Mais surtout, Champion, en ajoutant cette ligne supplémentaire à ton palmarès, et en gagnant une 8ème médaille d’Or… tu m’as offert le plus beaux des cadeaux le jour de mon anniversaire… 

140127_Article_1_Credit_EhfEuroParce que te voir aussi heureux c’est juste… Magique ! 

MERCI CHAMPION !