On prend les mêmes et on recommence… Enfin presque 😉

Beaucoup de gens, moi y compris avions imaginé que Valentin Porte, étant enfin sur la feuille de match, allait débuter la rencontre. Mais c’était sans compter sur le Chef d’Orchestre qui avait décidé de repositionner le même 7 de départ que face à la Serbie.

C’est donc le Capitaine Jérôme Fernandez qui prend le premier relais et démarre la rencontre face aux Croates au poste d’ArD!

Si Claude Onesta a reproduit le même schéma, il n’en est pas de même pour ce début de match, la défense n’est pas du tout au même niveau que vendredi, ajoutez à cela un Nikola Karabatic légèrement en baisse de régime… et nos Bleus se retrouvent menés pendant toute la première mi-temps.

Valentin Porte fait enfin son entrée à la 15ème minute prenant le relais de mon Champion et Thierry Omeyer, notre Titi National fini par intégrer ses cages à la place d’un Cyril Dumoulin un peu en-dessous de ses précédentes prestations. Nos Experts finissent par reprendre le dessus et tournent à la mi-temps avec un petit point d’avance.

La deuxième mi-temps, nos Bleus déroulent doucement mais surement leur jeu. Avec un Valentin n’hésitant pas à faire don de son corps pour obtenir des jets de 7 mètres, transformés impeccablement par Michaël Guigou à 100% aux penalties, un Cédric Sorhaindo toujours aussi magistral et un Titi des grands jours.

Juste une énorme frayeur à la 51′ pour notre Valentin qui retombe sur son hématome mais… pour ceux qui le connaisse… c’est : « Même pas mal » enfin, presque… n’est-ce pas Val?

Mon Champion, Jérôme Fernandez, surnommé pour l’occasion par notre Fred Brindelle « le pompier de service » prend alors la relève de Valentin au pied levé, pardon, au bras droit levé 😉

C’est le collectif de ce magnifique groupe, chacun apportant sa pierre à la victoire, se relayant les uns les autres en cas de faiblesse passagère, qui lui permet de gagner ce genre de match… La marque de fabrique de notre belle équipe de France .

Je l’aime cette équipe… mais ça, vous l’aviez compris 
Les garçons, une partie du chemin est faite mais le plus dur reste à venir…
Comme l’a dit Cap’tain Jérôme Fernandez : « Allez, on fini le travail »

Restez soudés, tous les supporters le sont derrière vous,
Rendez-vous mardi!
#AllBleus

FRANCE / CROATIE : 27-25 (18-17)
Tour Principal – Match 1 – NRGi Arena – Aarhus,
Arbitres : Martin Gjeding et Mads Hansen (Danemark)
France – Gardiens : Dumoulin (1/14 dt 0/1 pen), Omeyer (11/23 dt 1/2 pen) ; Joueurs de champ : Fernandez (1/2), Anic, Narcisse (2/3), Joli, Nyokas, Honrubia, Karabatic N. (7/12), Grébille (0/1), Accambray (1/2), Abalo (3/4), Sorhaindo (5/5), Guigou (7/10), Karabatic L., Porte (1/3) ; Entraîneur : Claude Onesta.
Croatie – Gardiens : Losert (pen : 0/1), Alilovic (9/35 dt 0/2) ;  Joueurs de champ : Duvnjak (2/6), Kopljar (7/12), Vori (1/1), Gojun (1/2), Horvat (2/2 dt 1/1 pen), Vukovic, Bicanic (2/5), Buntic (1/2), Valcic (1/2), Mandalinic (1/2), Strlek (5/5), Cupic (2/4 dt 1/2 pen), Musa, Nincevic ; Entraîneur : Slavko Goluza.