Même eux, avant de commencer cette compétition, ne se voyaient pas en finale tout en espérant décrocher une breloque… et pourtant ils l’ont fait… De quel couleur sera-t-elle?… La plus belle, obligé, parce que comme dit un certain Fernand « une finale, ça ne se joue pas, ça se gagne »!

Je vous ai laissé, chers lecteurs, pendant le Tour Principal… je vous retrouve pour partager avec vous ce bonheur, cette joie de voir que cette équipe que tous disaient en « reconstruction » est capable de se transcender pour aller décrocher sa place dans le carré final et désormais en finale.

Avec un Nikola Karabatic en baisse de forme, logique rapport à tout ce qu’il a donné au début de la compétition, un Daniel Narcisse toujours fragile dans ses tirs même s’il dirige le jeu de main de maître… les nouveaux arrivants ont pris le relais sans sourciller avec une envie et un sans-gêne époustouflant…. et du coup une réussite extraordinaire…

Cyril Dumoulin, a confirmé le talent qu’on lui connaissait, et forme désormais une magnifique paire de gardien au coté d’un Thierry Omeyer inoxydable…

Forcément notre Toulousain Valentin Porte qui n’a plus à prouver sa place chez les Experts venant désormais compléter le poste d’Arrière Droit au coté d’un Xavier Barachet, qui, j’en suis sure, reviendra au top niveau…

Igor Anic, certainement inconnu pour le grand public mais dont le talent est largement reconnu par les amateurs de Hand vient former une magnifique paire de pivot avec un Cédric Sorhaindo, hors norme…

Tous ces talents viennent compléter ce groupe d’experts déjà en place avec à sa tête, un Jérôme Fernandez servant de « Joker de Luxe » toujours prêt à entrer sur le terrain à n’importe quel moment et à quasiment tous les postes, Capitaine omniprésent au sein du groupe, perpétuellement à l’écoute de ses coéquipiers, il rassure les derniers arrivants, cimente cette belle équipe de France, sérieux et posé tout en gardant une âme d’enfant et une éternelle joie de jouer, donc de vivre 😉

Elle se dessine petit à petit mais elle est là, l’équipe de France qui sera à son plus haut niveau pour les JO de Rio et le Mondial en France….

Alors juste… Bravo à tous…
Tous les supporters français seront au rendez-vous demain au Danemark et dans toute la France pour vous aider à gagner la plus belle des médailles!
#AllBleus

FRANCE / ESPAGNE : 30-27 (12-14)
Demi-finale – Jyske Bank Boxen, Herning – Arbitres : Krstic et Ljubic (SLO)
France – 
Gardiens : Dumoulin (9/19 dt 1/3), Omeyer (7/24 dt 0/3) ; Joueurs de champ : Fernandez, Anic, Narcisse (5/10), Joli (1/2 dt 1/2), Nyokas, Honrubia, Karabatic N. (2/3), Grébille, Accambray, Abalo (8/11), Sorhaindo (2/3), Guigou (5/7 dt 4/4), Karabatic L., Porte (7/8) ; Entraîneur : Claude Onesta.
Espagne – Gardiens : Sierra (5/29 dt 1/4), Perez De Vargas (2/8 dt 0/2) ; Joueurs de champ : Gurbindo, Rocas (0/1), Maqueda (2/12), Tomas (2/4 dt 1/1), Entrerrios (4/6), Sarmiento, Aguinagalde (5/6), Ugalde (1/2), Andreu, Canellas (10/12 dt 3/4), Morros (1/1), Garcia (1/2), Rivera (1/3), Guardiola. Entraîneur : Manuel Cadenas.