Ils y auront mis toute leur énergie, toute leur volonté et auront fini par y arriver…

Non, je ne parle malheureusement pas de ces courageux et valeureux joueurs du club de Luzenac (Nicolas Dieuze, Julien Outrebon, Cyril Garcia, Quentin Westberg & Co… ) mais de toutes ces têtes bien pensantes qui dirigent le foot français et qui auront fini par briser le rêve de tout un club, de toute une région en interdisant la montée du LAP en Ligue 2.

Il leur aura fallu 4 mois pour arriver à faire (temporairement) baisser la tête de l’Isard Ariégeois… Pour quoi, pour qui ? Je vous laisse juge et partie sur ce coup là. J’ai mon idée sur le sujet, je pense qu’elle rejoindra sans difficulté la votre !

Mais le problème n’est pas, n’est plus là…

Même si ce scandale aura eu l’effet bénéfique et médiatique de montrer au grand jour l’incompétence, le parti prit et la main mise (y compris sur la justice) d’un certain nombre de personnalités qui pensent, et là pour le coup, qui ont raison, avoir le pouvoir de vie ou de mort d’un club entre leur main, cette histoire laissera forcément des traces au sein du club, de ses salariés, des joueurs et de toutes les familles.

Si seulement, cela pouvait servir de leçon… Une remise en question des instances de contrôle, DNCG, des directions des Ligues Sportives & autres CNOSF… Mais que fait donc le Ministère des Sports ? Ah oui, c’est vrai, il doit d’abord s’occuper de déballer pour la nième fois en 3 ans les cartons du nouvel occupant et de faire changer les cartes de visites du nouveau Ministre.

Quand les instances lâchent les clubs dont ils sont sensés s’occuper pour les aider dans leur développement, heureusement que des joueurs plus que motivés, des dirigeants plus que volontaires et des supporters toujours présents sont là pour palier à cette carence. Sinon, il est fort à parier que le paysage sportif français serait bien pauvre et tristement vide sans toutes ces personnes bénévoles ou non qui se battent au jour le jour pour faire survivre tous ces petits clubs dont sont très souvent issus nos Champions.

Alors MERCI ! Merci à tous ceux qui ont soutenu Luzenac pendant ce long combat… Clubs du National, de L2 & de L1, anonymes, élus de l’Ariège & de Toulouse, sportifs, journalistes… bref, tous les amateurs de sport, du vrai sport…

140906_Lap

Alors, que souhaiter, sinon une réintégration en National, finir 1er et monter en Ligue 2 la saison prochaine avec un dossier blindé… Certains diront que c’est un rêve… d’autres diront une utopie… Non!… Un futur! Celui de Luzenac Ariège Pyrénées!

Le loup a peut être tué l’agneau mais l’Isard n’a pas dit son dernier mot… du moins je l’espère de tout mon cœur.

Courage à tous! Ne le lâchons pas… Moi, Messieurs, dans tous les cas, je serai là, à vos cotés!

Pour suivre le club et continuer à les soutenir : http://www.luzenac-ap.fr/